+33 (0)1 53 59 47 00 cabinet@hmlavocats.fr

Huc-Morel Labrousse Avocats : la nouvelle génération du pénal des affaires – Les Décideurs

26 mars 2019

Bercés par le droit pénal des affaires depuis le début de leur carrière, Nicolas Huc-Morel, légataire professionnel d’Olivier Metzner, et Cédric Labrousse, son associé, prennent la relève dans une matière où « les plus beaux succès sont ceux dont personne n’a jamais entendu parler».
Né dans les années 1980 à la suite de scandales politico-financiers comme Elf, l’Angolagate ou les frégates de Taïwan, le droit pénal des affaires est resté pendant longtemps l’apanage de quelques rares avocats, rangés entre deux catégories?: les pénalistes venus au monde des affaires par attrait et les avocats d’affaires plongés dans le droit pénal par obligation. Cette époque est aujourd’hui révolue, une nouvelle génération prenant le relais. Elle est constituée d’avocats talentueux rodés très tôt à la matière. Nicolas Huc-Morel et Cédric Labrousse sont de ceux-là, portés sur la place de Paris par l’esprit visionnaire d’Olivier Metzner, brutalement décédé en mars?2013. Le ténor a formé un groupe de jeunes confrères à sa méthode qui font à présent perdurer son héritage.

Héritage

C’est d’autant plus vrai que Nicolas Huc-Morel est le légataire du nom «Metzner». Il a cependant choisi il y a un an de fonder un cabinet portant le sien et celui de son associé «en poursuivant l’héritage d’Olivier Metzner, ses méthodes de travail et ses valeurs. La seule chose qui change aujourd’hui c’est que nous exerçons dans notre propre structure». Et les clients ont suivi: la famille Bettencourt-Meyers, Thales, Van Cleef & Arpels, l’ancien dirigeant d’Altran Alexis Kniazeff, etc. Et du côté de Cédric Labrousse, lui aussi formé à l’école Metzner durant six ans, les clients sont également fidèles?: l’ancien secrétaire de la Conférence (promotion 2009) accompagne toujours l’ordre des médecins et poursuit la défense d’un des prévenus du procès des hormones de croissance. « Nicolas Huc-Morel et moi-même partageons la même vision du métier d’avocat. Ma seule particularité est mon intervention en droit de la presse, une spécialité dont l’objectif même est de rester dans l’ombre?» , confie l’avocat qui se retrouve pourtant souvent sous les projecteurs. Durant cinq semaines, en janvier dernier, à Bordeaux, les deux associés se dédiaient ainsi au procès Bettencourt.

« La matière est tellement complexe que nous travaillons en équipe, avec l’appui de spécialistes du droit fiscal par exemple» , explique Nicolas Huc-Morel. Une matière qui est également devenue de plus en plus internationale. « Nous exerçons la moitié de notre temps en anglais », insiste son associé, pour qui les avocats pénalistes ont parfois tendance à délaisser cet aspect du métier. Face à un directeur juridique anglophone d’un grand groupe français ou lorsque le cabinet est appelé pour réaliser un audit des pratiques dans les différentes filiales d’un groupe avec pour objectif de s’assurer de la conformité au droit pénal de chacune des activités de la société, la langue de Shakespeare s’impose. Aussi bien pour les multiples déplacements à l’étranger que le passage en revue de documents.

Discrétion

La complexité des dossiers de droit pénal des affaires implique aussi une méthode de travail sur laquelle insistent les associés. « Les enquêtes et procédures pénales sont très longues, ce qui induit une démarche d’anticipation du risque juridique de notre part. Finalement, nos plus beaux succès sont ceux dont personne n’a jamais entendu parler?» , confie Nicolas Huc-Morel. Une discrétion mesurée qui se retrouve dans le plan de croissance contrôlée du cabinet suivant le rythme des dossiers. Quatre collaborateurs exercent aux côtés des deux associés, un nombre qui augmentera d’ici peu. Pas question pour le moment d’ouvrir l’association. « Chez Metzner, nous étions cinq associés exerçant tous dans la même matière, explique Nicolas HucMorel . Si ce nombre important était une force, il était également synonyme de potentiels conflits d’intérêts. Nous devons prendre en compte cet élément dans nos choix de développement. » Dans le sillage des grands, Huc-Morel Labrousse & Associés met tous les atouts de son côté pour forger sa propre identité.

ipsum consectetur ultricies tempus massa nunc porta. Donec id